Conseils,  Guide

Comment devenir un telepilote professionnel de drone ?

Si vous ambitionnez de devenir un télépilote professionnel, sachez qu’il s’agit d’une bonne option. Mais s’agissant d’un domaine très compliqué et réglementé, il existe un certain nombre de conditions et de dispositions que vous devez prendre en vue d’exercer sereinement votre profession. Dans l’optique d’accompagner les aspirants au pilotage de drone, de nombreux centres de formation ont vu le jour, avec des offres intéressantes. Lisez cet article pour tout savoir sur la formation de drone.

Les qualités fondamentales pour devenir un télépilote de drone 

Il est déconseillé, voire interdit, de prétendre s’octroyer une Formation drone sois-même.
Il s’agit d’un domaine très encadré par des lois en raison des nombreux risques que court celui qui s’y aventure. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe un certain nombre de qualités que sont censés posséder les aspirants au métier de télépilote de drone professionnel :

  • Être compétent
  • Avoir le sens de la rigueur
  • Être autonome
  • Avoir l’esprit de la bonne organisation

Ces qualités sont primordiales à la pratique du pilotage de drone, sinon vous risquez d’offrir une mauvaise prestation à vos clients et de compromettre les règles en la matière. C’est sans compter les dangers auxquels vous exposez votre entourage.

Compétent : la compétence s’acquiert à travers une formation théorique et pratique donnée par un centre de formation en télépilote de drone. Cependant, n’importe quel établissement n’est pas autorisé à offrir cette formation.
Pour cela, assurez-vous qu’il s’est déclaré auprès de la Direction Générale des Aviation Civiles ou DGAC en abrégé. Après une série d’apprentissages sur les techniques de pilotage de drone, l’individu entrera en possession d’un brevet théorique.
De même, il obtient une attestation de suivi d’une formation en télépilote. Cela lui permettra d’effectuer son travail en toute sérénité et dans le respect de la réglementation en vigueur.

Rigoureux : à l’instar des autres domaines professionnels, le pilotage de drone est un domaine qui exige du pratiquant une certaine rigueur. Vous devez être très sérieux et faire preuve de détermination.
En effet, mettre à la légère sa profession, c’est garantir l’échec de ses ambitions. D’où l’importance de mettre la rigueur au cœur de vos actions en vue d’avoir l’assurance d’offrir d’excellentes qualités de prestation.

Les autres qualités essentielles à la pratique du drone

Vous devinez sans doute qu’il reste l’autonomie et la bonne organisation, deux qualités importantes pour démarrer et se perforer dans le domaine de télépilote.

Autonome : en tant que professionnel en pilotage de drone, vous serez appelé à être seul sur le terrain. C’est-à-dire que, contrairement à la plupart des métiers basés sur le travail d’équipe, le télépilote travaille dans la solitude.

Pour ce faire, toute personne aspirant à devenir un professionnel doit être capable de prendre des décisions par elle-même. Ce, sans se référer à quelqu’un d’autre. D’ailleurs, personne ne sera à vos côtés. Donc il est important de se décider avec précision et promptitude.

Organisé : il existe un certain nombre de tâches auxquelles doit procéder en amont le télépilote pour réussir sa mission. Il s’agit par exemple de la vérification de l’autonomie de l’appareil et de la météo, du réglage de la caméra, etc.
Ce sont des tâches qui ne peuvent être réalisées si l’individu n’est pas bien organisé. Donc la réussite de votre projet de télépilote est aussi conditionnée par une bonne organisation.